Le traitement de l’occlusion dentaire

0

L’occlusion dentaire est l’ensemble des contacts qui sont établis entre les dents maxillaires, celles qui sont sur la mâchoire supérieure et les dents mandibulaires, celles qui sont sur la mâchoire inférieure. Il arrive néanmoins que dans certains cas, les contacts entre les dents ne soient pas corrects. On parle de malocclusion. Mais il y a des possibilités de correction.

L’occlusion dentaire normale

Une occlusion dentaire normale implique que l’arcade dentaire supérieure chevauche légèrement l’arcade inférieure. C’est-à-dire que les dents supérieures antérieures se reposent légèrement devant et par-dessus de celles du bas. Les dents postérieures des deux arcades doivent bien s’engrener.
Il est également normal qu’aucun espace important ne soit noté entre les dents, aucune rotation, aucun manque d’espace non plus. Le meilleur équilibre, l’esthétique et la fonction de la dentition sont favorisés par cet agencement adéquat des deux arcades dentaires. Autrement, il y a une mauvaise position des dents et on parle de malocclusion.
Les occlusions dentaires varient en fonction de la personne. On peut donc avoir des occlusions dentaires normales et des malocclusions. Mais on ne peut pas prétendre à une occlusion dentaire parfaite, chaque personne étant différente. Il y a cependant, plusieurs facteurs qui sont la cause d’une malocclusion.

Les divers facteurs qui entrainent et favorisent la malocclusion

En général, la malocclusion se développe à cause de certaines mauvaises habitudes (comme se sucer le doigt) qui déplacent les dents. Parfois, c’est également parce que des dents qui ont été enlevées n’ont pas été remplacées. Les autres dents ne sont donc plus en équilibre. Il peut s’agir aussi, de quelques problèmes d’obstruction des voies respiratoire, qui pousse à la respiration buccale chronique.
La malocclusion peut être aussi due à une mauvaise position de la langue au repos ou pendant que la personne déglutie. Certains traitements dentaires, orthodontiques ou prothétiques aussi peuvent favoriser la création de quelques obstacles. On peut cependant, y apporter des solutions. Sodis APF est un fabricant de dispositifs médicaux bucco-dentaires, qui propose des appareils orthodontiques à cet effet.

Les traitements de la malocclusion

En fonction du degré d’importance et de la cause de la malocclusion, les traitements peuvent différer. Le chirurgien-dentiste fait d’abord une analyse de votre occlusion. Ensuite, les solutions peuvent être définies. Il peut s’agir d’une équilibration occlusale, d’une orthodontie ou d’une prothèse.
Dans ce cas, Sodis APF met à la disposition des chirurgiens-dentistes et spécialistes, sa méthode orthodontique fonctionnelle globale. Tous ses appareils orthodontiques fonctionnels sont conçus avec des matières garanties sans bisphénol, sans phtalate, sans PVC. Ses appareils en Staminalène sont des DM de classe I (norme CE).

Une occlusion dentaire n’est pas toujours à conséquence et par ricochet, n’a pas forcément besoin d’être traitée. Le chirurgien doit en prendre seul la décision après son analyse. Des prothèses peuvent dans ce cas être utilisées, en fonction de la nature de l’occlusion.

PARTAGER>>