Les hémorroïdes : Le mieux est de consulter un médecin

0

À l’état normal, les hémorroïdes sont des veines flexibles situées dans les zones de l’anus et du rectum présentes chez tout individu dès la naissance. Ces veines situées à l’intérieur et à l’extérieur du canal anal peuvent créer des crises hémorroïdaires lorsque la dilatation de celles-ci est prolongée. Très fréquents chez les adultes âgés de plus d’une cinquantaine et chez les femmes enceintes, les problèmes d’hémorroïdes peuvent s’avérer très incommodantes, même si elles ne sont généralement pas graves. Cette maladie, ou plutôt trouble, est souvent vue comme quelque chose de sale et est devenue un sujet tabou. Cependant, ce genre d’aptitude ne sert absolument à rien. Même si la crise hémorroïdaire n’a absolument rien d’effrayant, il faut la traiter et surtout la connaître.

Quels sont les causes des crises d’hémorroïdes ?

Les troubles d’hémorroïde peuvent survenir à tout âge. La plupart des gens ont des problèmes d’hémorroïdes à un moment donné, au moins une fois dans la vie. C’est une affection banale et très répandue. Les crises sont causées par une pression permanente sur les veines rectales et anales. En effet, cette pression peut provoquer une dilatation anormalement longue des veines, créant ainsi une inflammation, parfois douloureuse. C’est donc la source d’une crise d’hémorroïde. Comme mentionné plus haut, ce trouble peut donc être à l’origine du vieillissement ou de la grossesse. D’autres facteurs peuvent également favoriser la crise hémorroïdaire, comme l’accouchement ou encore les périodes prémenstruelles. La constipation demeure également l’une des premières causes d’hémorroïdes. Certaines professions favorisant la position assise trop longtemps peuvent également favoriser la maladie hémorroïdaire. La sédentarité, l’absence d’activité physique, les plats épicés, la consommation d’alcool, la diarrhée, le sexe anal sont également autant de facteurs pouvant déclencher l’apparition des troubles hémorroïdaires.

Quels sont les symptômes d’un problème d’hémorroïde ?

Les crises hémorroïdaires provoquent des saignements peu abondants survenant lors de la défécation. C’est le symptôme le plus fréquent des hémorroïdes pendant les selles. Les hémorroïdes internes situées à l’intérieur du rectum sont peu visibles et ne provoquent que rarement de douleurs. Elles s’accompagnent parfois de saignements. Les hémorroïdes internes peuvent également entraîner des épisodes de démangeaisons. Les hémorroïdes externes, quant à elles, se forment sous la peau, entraînant parfois une tuméfaction au niveau de l’anus. Elles peuvent également provoquer des démangeaisons, une inflammation et une sensation de brûlure. Ces lésions peuvent être douloureuses.

Quels traitements pour les crises hémorroïdaires ?

Vous avez souffert jour et nuit des douleurs atroces, des constipations sévères, des saignements, des démangeaisons et des troubles digestifs occasionnés par les crises d’hémorroïdes ? Heureusement, il existe des remèdes efficaces pour soulager l’intensité de la douleur. Le traitement d’hémorroïdes peut être des crèmes ou des pommades, de préférence à base de corticoïdes. Elles ont un effet anti-inflammatoire. Ce traitement s’utilise sur une courte durée, deux à trois jours seulement. Toutefois, la présence d’hémorroïde impose de consulter un médecin, surtout en cas d’apparition de saignements. Si c’est le cas, d’autres examens seront nécessaires afin de vérifier si c’est vraiment une crise hémorroïdaire ou d’une autre maladie, comme un cancer du colon… Si c’est une maladie hémorroïdaire, il existe également des remèdes totalement naturels très efficaces.

Pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter : http://www.hemoroidetraitement.com/

PARTAGER>>